La brigade motorisée inculque les bonnes pratiques

La brigade motorisée inculque les bonnes pratiques

Le Petit Reporteur - Évènement - 11 mai 2019 à 20h00 Partager

Le samedi 11 mai 2019, la brigade motorisée des Deux-Sèvres organisait à Secondigny une journée de sensibilisation à la conduite à moto à l’approche des beaux jours.

"L’objectif est de sensibiliser tous les motards qui sont venus participer à la conduite sur route en toute sécurité et à la maniabilité de leur engin.", déclare Sandrine Longeau, coordinatrice sécurité routière à la préfecture de Niort. Les cinquante-cinq participants à la journée étaient répartis en deux groupes. Tour à tour, chaque groupe a pu effectuer des exercices de maniabilité et s’initier à la conduite sur route sous l’œil averti d’un gendarme.

Journée roulage

Gendarmes et pompiers présentaient une intervention à la suite d'un choc moto-voiture

Vers 17h, un cascadeur a effectué une démonstration des distances de sécurité suivie d’une percussion "voiture-moto" pour montrer la gravité d’un impact. Cette action a permis de prodiguer les bons conseils pour donner l’alerte dans le cas d’un accident similaire. "La journée de reprise de guidon est une nécessité afin de faire prendre conscience des enjeux de sécurité à moto car la vitesse, l'alcoolémie et l’usage de stupéfiants sont sources d’accident.", conclut la sous-préfète de Bressuire, Catherine Lam Tan Hing-Labussière.

Toute une organisation

Pour la partie technique, c’est l’adjudant Grégory Touzeau de la gendarmerie de Bressuire et dépendant de l’escadron départemental de la sécurité routière qui a organisé la journée. Arrivé récemment du centre national de formation à la sécurité routière, seul centre de formation en France, il a conçu cinq plateaux. Il explique que "l’objectif était de retrouver des techniques de pilotage tout en gardant du plaisir de conduite. Quant à la circulation encadrée sur route, elle consistait à montrer aux motards la manière de rouler en sécurité en portant le regard le plus loin possible pour anticiper tout incident. C’est beaucoup de travail pour un résultat très satisfaisant pour les participants.", conclut-il.

La journée reprise de guidon a permis aux motards présents de corriger certaines erreurs de conduite. Pour les gendarmes, cette action permet de donner une autre vision de la gendarmerie. À noter que d'autres journées semblables auront lieu dans les semaines à venir.